TOURNANT


TOURNANT
n. m.

Endroit où une rue, un chemin, une rivière fait un coude. Il fut attaqué au tournant de telle rue, au tournant d’un chemin. Tournant dangereux. Au tournant d’une rivière.

Fig., Au tournant de sa carrière, à un moment capital, décisif de sa carrière. On dit à peu près dans le même sens : Nous sommes à un tournant de l’histoire.

Fig. et fam., Je le rattraperai au tournant, Je lui revaudrai cela.

TOURNANT se dit aussi de l’Espace où l’on fait tourner une voiture, un véhicule. Ce chauffeur n’a pas bien pris son tournant, a mal pris son tournant.

Il signifie, figurément, Moyen détourné employé pour réussir. Je prendrai un tournant pour arriver jusqu’à lui.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tournant — 1. (tour nan) s. m. 1°   Coin de rue, de chemin. •   Tous deux, par un cas surprenant Se rencontrent en un tournant, LA FONT. Fabl. VIII, 10. •   Le carrosse où se trouvait Mlle de Roquelaure s arrêta à un tournant de la première rue où le prince …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • tournant — Tournant. s. m. Le lieu, ou l espace où l on fait tourner un carrosse, une charrette, &c. Il n a pas bien pris son tournant, il a versé. il n y a pas assez de tournant. Il se dit aussi, Du coin des ruës, du coin des chemins. Le tournant de la ruë …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Tournant — Le nom est surtout porté dans le Pas de Calais. Variante : Tournand. Il peut désigner celui qui habite un lieu dit le Tournant , toponyme avec le sens de virage (sens attesté au XIIIe siècle). Autre possibilité : surnom pour une personne agile,… …   Noms de famille

  • tournant — 1. tournant, ante [ turnɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1385; tornant « changeant » XIIe; de tourner 1 ♦ Qui tourne (II), pivote sur soi même. Plaque tournante. Scène tournante d un théâtre. Fauteuil tournant. Le feu tournant d un phare, d une voiture de police …   Encyclopédie Universelle

  • TOURNANT — s. m. Le coin des rues, le coin des chemins, et L endroit où le cours d une rivière fait un coude. Il fut attaqué au tournant de telle rue, au tournant du chemin. Au tournant d une rivière.   Il se dit aussi de L espace où l on fait tourner un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Tournant — Als Tournant (von frz. tournant ‚sich drehend, rotierend‘) bezeichnet man in einer Küchenbrigade einen Koch für alles (Springer). Es handelt sich dabei um einen ausgebildeten Koch, der je nach aktueller Situation in verschiedenen Küchenbereichen… …   Deutsch Wikipedia

  • tournant — n.m. Sur le tournant de la gueule, sur la figure : Il a pris quelque chose sur le tournant de la gueule …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • TOURNANT — ANTE. adj. Qui tourne. Un pont tournant. Des rames tournantes …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Tournant — Tour|nant [tʊr nã:], der; [s], s [zu frz. tournant, 1. Part. von: tourner, ↑Tournee]: Ersatzkraft im Hotelgewerbe …   Universal-Lexikon

  • Tournant — Tour|nant [tur nã:] der; [s], s <zu fr. tournant, Part. Präs. von tourner »(um)drehen, (sich) wenden, rund formen«, dies aus lat. tornare »runden, drechseln« zu tornus, vgl. ↑Turnus> Ersatzkraft im Hotelgewerbe …   Das große Fremdwörterbuch